L’intelligence artificielle et le Big Data enquêtent…

L’intelligence artificielle et le Big Data enquêtent…

Pour ceux qui ne croient toujours pas au Big Data et à l’intelligence artificielle voyez ce qu’on peut ambitionner aujourd’hui avec de la technologie, de la méthode, et de la persévérance…

L’intelligence artificielle et le Big Data enquêtent…

Tout le monde a entendu parler, sinon lu, le fameux journal de Anne Frank, jeune juive hollandaise, qui, pour échapper à l’impitoyable traque nazie, a vécu plusieurs années avec sa famille dans un réduit accessible via une trappe dissimulée dans un placard

Elle meurt dans les camps atteinte du typhus quelques mois avant la libération.

Entre les deux, un acte de délation fatal.

Plusieurs enquêtes ont été menées en 72 ans par le FBI pour découvrir l’identité du délateur. En vain.

Et voila qu’à présent, un ancien agent tenace du FBI fédère une équipe de chercheurs pour tenter de nouveau d’élucider cette affaire.

Pourquoi aurait-il pu de chances que ses prédécesseurs, si longtemps après, que la mémoire des derniers protagonistes s’éteint, si ce n’est les protagonistes eux-mêmes ?

Parce que nous sommes à l’ère de l’intelligence artificielle et du Big Data.

Les plus audacieux parlent déjà de crimes prédictifs. Des fictions montrent des policiers arrêter des « criminels » pour des crimes qu’ils n’ont pas encore commis mais qu’ils commettront dans le futur si on ne les stoppe pas avant.

Dans l’intervalle, contentons-nous d’essayer de reconstituer le passé et d’y voir plus clair.

Une équipe chevronnée. De la méthode. De la persévérance. Et un logiciel d’IA capable de croiser des millions de documents.

Pour Vince Pankoke, ancien agent du FBI, la masse d’informations disponible justifie une réouverture du dossier « Anne Frank ».

Après des années de recherches vaines pour démasquer l’infâme délateur, l’intelligence artificielle redonne espoir. Un logiciel va permettre de croiser rapports de police, données sur les espions nazis, enquêtes sur le voisinage et les proches de la famille,… pour établir des nouvelles corrélations, des nouvelles pistes de recherche, des nouveaux suspects potentiels. Tout cela à la vitesse de l’éclair étant donnée la capacité algorithmique du logiciel et la puissance des calculateurs actuels.

Bien sur, la machine seule ne vaut rien. Vince et son équipe doivent trier les documents que la machine doit ingérer et il faut se poser les bonnes questions d’enquêteur avec la bonne méthode pour y parvenir.

C’est là que l’on peut se rassurer. Les algorithmes, l’intelligence artificielle, le Big Data, les robots, ne peuvent pas grand-chose sans intelligence humaine en amont. En revanche, l’association des deux ouvre des perspectives extraordinaires aussi bien pour comprendre le passe que « prédire » le futur…jusqu’à un certain point bien sur.

Il y a un précédent.

Cette méthode a déjà permis de démasquer le délateur d’une autre famille cachée dans le quartier pendant la guerre.

Retrouver l’article intégral(en anglais)

 

MY SOURCING, cabinet spécialisé dans le recrutement de commerciaux de haut niveau, effectue pour vous un travail de veille et vous alimente régulièrement en articles et dossiers pour vous maintenir à jour.

Blockchain | Big Data | Intelligence artificielle | Transformation digitale | Conformité

Restez à niveau en y consacrant un minimum de temps.

Pour avoir accès à toutes les ressources du site, créez votre compte


  • The password must have a minimum strength of Moyen.
    Indicateur de sûreté

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *